n°2: Climat

Le Briefing sur le développement rural en Afrique de l’Ouest « Accès à la terre, acquisitions de terres et développement rural: nouveaux enjeux, nouvelles opportunités » qui se tiendra à Ouagadougou, Burkina Faso du 1 au 4  novembre 2010 examinera les liens entre le changement climatique, l’agriculture et la sécurité alimentaire dans  les zones rurales; La gouvernance  et le financement en faveur des fonds climatiques; L’acquisition de terres à grande échelle et leur contribution au développement  et  la promotion des investissements agricoles internationaux responsables. Le groupe ciblé est plus de 120 décideurs de la région Afrique de l’Ouest et d’autres régions d’Afrique qui seront conviés à échanger leur expertise et expérience.

Lundi 1er novembre 2010

Remarques introductives

Jean-Philippe Rapp, Directeur du Forum International Médias Nord-Sud; Isolina Boto, Manager, Bureau du CTA à Bruxelles; Djibo Bagna, Président du ROPPA

Panel 1 : Changement climatique et agriculture : principaux enjeux

Quels sont les liens entre changement climatique, agriculture et sécurité alimentaire ? Comment le changement climatique affecte la disponibilité et l’allocation et l’usage des terres, la production agricole et la disponibilité alimentaire. Comment l’intensification des risques climatiques compromet la capacité des agriculteurs à produire et à investir, et affecte le secteur agricole tout entier ?

-Nouveaux enjeux des négociations climatiques dans les pays africains, Célia Gautier, Chargée de mission Politiques publiques et régulations internationales, GRET, [Presentation]

-Changement climatique et enjeux pour la sécurité alimentaire en Afrique de l’ouest , Dr Mathieu Badolo, Chercheur, IAVS, CILSS, Burkina Faso, [Presentation]

-Développement sobre en carbone et opportunités pour les pays africains, Emmanuel Seck, Expert en Environnement et Développement (ENDA TM), Sénégal  

Changement climatique, souveraineté alimentaire et sécurité alimentaire

-Souveraineté alimentaire et droit à l’alimentation dans le contexte de la sécurité alimentaire et la pression sur les ressources naturelles, Dr. Abdoulaye Soma, Professeur, University of Ouaga II, Président FIAN-Burkina

-Désertification, changement climatique, pénurie de terres et sécurité alimentaire, Boubacar Cissé, Responsable du programme Afrique, Convention des nations Unies pour la lutte contre la désertification (UNCCD),  [Presentation]

-Impact des changements climatiques, expériences des producteurs du Burkina Faso dans le domaine de l’élevage et de la régénération des sols, Omar Ouedraogo, Chargé de communication, Confédération paysanne du Faso/ROPPA, [Presentation]

Débat avec les médias et réalisateurs des documentaires

Colloques du Forum International en marge du Briefing 

-Universités Africaines de la Communication : La sécurité alimentaire dans les Médias

-Femmes, Agriculture et alimentation

-Le réchauffement climatique et la faim

-Paysans et Médias        

Projections de Films Documentaires

-Bananas (producteurs face aux multinationales)

-La quadrature du cercle (nouvelles cultures pour éviter la migration)

Mardi 2 novembre 2010

Panel 2 : Acquisitions foncières, investissements agricoles et sécurité alimentaire

Que savons-nous des acquisitions foncières ? Quelle est leur envergure et quels sont les principaux pays affectés ? Quels en sont les moteurs ? Les tendances mondiales actuelles suggèrent une augmentation massive de l’intérêt commercial pour les ressources naturelles et foncières. Dans de nombreux pays, cela génère une pression sans précédent sur les ressources naturelles et de nouvelles tensions sur les régimes de propriété foncière. D’un autre côté, ces investissements pourraient-ils constituer une opportunité de revitaliser le secteur agricole de certains pays ACP, en particulier en Afrique occidentale ? 

-Acquisitions foncières globales : nouveaux enjeux pour les pays Africains ? Isolina Boto, Manager, CTA, Bureau de Bruxelles, [Presentation]

-Acquisitions foncières de grande envergure : principes de base face aux enjeux pour les droits de l’homme (vidéo), Olivier de Schutter, Rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation

- Sécurité foncière et alimentaire : perspective des producteurs, Faliry Boly, Secrétaire général, Syndicat des exploitants agricoles de l’Office du Niger,  Sexagon/ROPPA 

Changement climatique et transactions foncières: enjeux et opportunités

-Acquisitions foncières de grande envergue pour l’investissement agricole : tendances et défis, Harris Selod, économiste senior, Groupe sur le développement économique, Banque mondiale [Presentation]

-Rapports entre le changement climatique et les tendances des transactions foncières de grande envergure , Dr Madiodio Niasse, Directeur, Coalition foncière internationale, ILC, [Presentation ]

-Élargir le dialogue sur les investissements agricoles transnationaux responsables, André Tioro, Expert foncier, ROPPA, [Presentation]

Débat avec les médias et réalisateurs des documentaires                       

Conclusion

Conférence de presse

Colloques du Forum International en marge du Briefing 

-L’Agriculture en Afrique demain : quel rôle et quelles chances ?

-Quelle science pour quelle agriculture ?

-Les paysans victimes des politiques de développement ?

Projections de Films Documentaires

-Noir coton (Voyage dans la région cotonnière du Burkina Faso)

-Un secret bien gardé (Jeunes dans les campagnes)

-Les paysans (Histoire des transformations des modes de production agricole)

Mercredi 3 novembre 2010 

Rencontres du CTA avec le ROPPA    

Le Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) a formellement été fondé en juillet 2000 lors d’une rencontre à Cotonou qui a rassemblé une centaine de responsables paysans mandatés par leurs organisations. Il regroupe des organisations ou « cadres de concertation » de 10 pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo). Cet ensemble n’est pas fermé et l’ambition, à moyen terme, est d’accueillir des organisations paysannes de l’ensemble des pays de la CEDEAO, qui représente l’Afrique de l’Ouest réelle. Le ROPPA œuvre à la promotion et défense des valeurs d’une agriculture paysanne performante et durable au service des exploitations familiales et des producteurs agricoles et  accompagne la concertation et la structuration des organisations paysannes et des producteurs agricoles dans chaque pays en vue de leur participation/implication dans la définition, la mise en œuvre des politiques et programmes de développement des secteurs agricoles et ruraux.

Le Réseau des Organisations Paysannes et de Producteurs d’Afrique de l’Ouest (ROPPA) est un partenaire de longue date du CTA. Nous aurons l’occasion de visiter leur siège à Ouagadougou.

Le président et les membres nous présentent la genèse du mouvement paysan en Afrique de l’Ouest et la création du ROPPA. Nous comprendrons mieux leurs objectifs, réalisations majeures et les enjeux pour lesquels ils se battent.

http://www.roppa.info/

Colloques du Forum International en marge du Briefing 

Conférences Universités Africaines de la Communication (UACO)

Les liens entre la sécurité alimentaire et le développement humain

Stratégies nationales de sécurité alimentaire en Afrique : le rôle des médias

Films documentaires

-Burkina Faso, sortie de crise sur le fil (cultures du riz face aux importations)

-Une lutte sans faim (greniers de sécurité alimentaire au Burkina Faso)

-Cayar face au défi de l’océan (gestion collective des ressources halieutiques au Sénégal)

-De la semence à la table (émeutes de la faim au Cameroun et politiques agricoles)

-Pour le meilleur et pour l’oignon (culture de l’oignon au Niger et aléas du climat)

-La vache n°80 a un problème (pour une agriculture durable : France, Brésil, Sénégal)

-Manges-tu le riz de la vallée (le riz au centre de l’alimentation au Sénégal est importé)

-Main basse sur le riz (en 2008 le prix du riz flambe, qui en profite ?)

-Bananes à régime forcé (commerce international de la banane et productivisme)

-Campesinos, histoire(s) d’une résistance (organisations paysannes de Bolivie)

Colloques

-Le marché mondial de l’agroalimentaire en Afrique de l’Ouest

-Société civile et lutte contre la faim

Jeudi 4 novembre 2010

Rencontres du CTA avec le CILSS     

Le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) nous accueille et nous présente ses travaux et réalisations.

Le Comité Permanent Inter Etats de lutte contre la Sécheresse dans le Sahel(CILSS) a été créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70. Le CILSS regroupe aujourd’hui neuf Etats dont 4 Etats côtiers : (Gambie, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal), 4 Etats enclavés : (Burkina Faso ; Mali ; Niger ; Tchad) ; 1 Etat insulaire : (Cap Vert).

Le CILSS mène des travaux qui se répartissent en 5 pôles de services :

Appui à la définition et la mise en œuvre des politiques sectorielles  en matière de sécurité alimentaire, lutte contre la désertification, énergies domestiques.

Il abrite en outre le secrétariat technique du Conseil régional de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest et participe à la définition des actions des piliers 1 et 3 du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine du NEPAD.

Formations de base et continues :

Le Centre Régional AGRHYMET a développé un panel complet de formation de courte, moyenne et longue durée au bénéfice principalement des services techniques des états membres dans les domaines de agro-météorologie, protection des cultures, gestion des ressources naturelles, adaptation de l’agriculture au changement climatique, protection durable des cultures…

Information

Le CILSS anime depuis plus de 30 ans un dispositif de veille sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest, destiné à prévoir les récoltes, consolider les bilans alimentaires, suivre les prix et les marchés, identifier les zones à risque alimentaire et informer plus généralement sur les mesures pour faire face aux différentes situations annuelles (de déficit ou d’excédent).

Recherche et capitalisation

Le CILSS mène régulièrement des études de fond sur des thèmes liés à la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles, les liens entre population et développement.

Projets pilotes multi-pays

Le CILSS mène en partenariat avec les Etats, des ONG et des organisations paysannes une série de projets pilotes dont les actions participent à la mise en œuvre des politiques de sécurité alimentaire et environnementales.

Le CILSS est un partenaire régional du CTA. Nous aurons l’occasion de visiter leur siège à Ouagadougou pour mieux nous familiariser avec leurs programmes et domaines d’intervention.

 http://www.cilss.bf/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>